« Mon frigo est au courant, ma télé est au courant mais mon escalier n’est pas au courant », »Je regarde mon frigo avec sentiment » , « Dans son fauteuil, le bonheur boude pendant  les enterrements »,  » Mon lit dort sans moi « ,  » Mon fauteuil s’est caché quand j’ai mangé » ,  » Le salon rêve de poils », « Les murs réfléchissent mon secret »… Et tant d’autres phrases destinées à réfléchir, à rêver, à penser, toutes créées en salle d’arts plastiques, le lundi 10 octobre, et qui seront affichées dans tout le quartier à l’occasion d’Evento.

Soizic Le Marois, groupe H1