L’épreuve d’Histoire des Arts concerne les élèves de 3ème et compte pour les épreuves ponctuelles du Brevet. Une information a récemment été donnée aux élèves concernés.

Cette épreuve se passera  en deux temps.

1er temps, Une œuvre présentée à Paris : Une présentation préparée et notée selon des critères annoncés ;
2nd temps, quatre œuvres choisies dans une liste imposée : liste qui va être donnée très prochainement. Pourquoi ? Parce que donner la liste trop prématurément n’aurait pas de sens. Les œuvres n’auraient pas été vues en classe.
Ces œuvres doivent appartenir à des domaines différents : arts visuels, arts du quotidien, arts vivants, arts du son, arts de l’espace, arts du langage, arts des jardins. Ce sont majoritairement des œuvres du 20ème siècle avec parfois des œuvres d’autres époques étudiées les années précédentes.

Courant mai, le choix devient définitif et officiel. Une liste est établie en double signée par la famille et l’administration. Dans la première quinzaine de juin, les élèves passent l’épreuve. L’ordre de passage est donné.

Au moment de l’oral, l’élève tire au sort une œuvre de sa liste, la prépare pendant 10 minutes, puis la présente durant 5 minutes. Enfin, 5 minutes de questions.
Cette épreuve ne pénalise pas les élèves, bien au contraire. Elle compte coefficient 2 et se déroule dans des conditions rassurantes.
Pour les élèves bénéficiant d’un aménagement des épreuves ponctuelles du Brevet, un temps supplémentaire de préparation sera accordé.

La note finale combinera l’oral fait à Paris et l’oral du collège, ce qui présente le double avantage de fragmenter le travail et de se trouver en présence de véritables œuvres.