Faisant partie intégrante de l’Education Nationale, Clisthène use quotidiennement d’acronymes et autres expressions occultes, que les élèves, rassurez-vous, n’ont aucun mal à manipuler dès leur 1ère semaine dans la structure.

Petit récapitulatif du vocabulaire Clisthénien :

Agora : Composée de 8 élèves élus par leurs pairs en début d’année, l’agora se réunit pour prendre des décisions concernant la vie des élèves dans la structure (organisation des voyages, du bal de fin d’année …)

C.C.C : Conseil Consultatif de Clisthène. Lieu et moment de rencontre à fréquence variable (toutes les 5 à 6 semaines) entre parents et membres de l’équipe de Clisthène, où tous les parents sont conviés. C’est le lieu privilégié d’échanges, d’informations et de débats sur le présent et l’avenir de la structure. Attention ! Ce n’est pas une réunion parents-profs.

G.T : Groupe de Tutorat. Chaque enfant fait partie, en plus de sa classe, d’un groupe de tutorat, chapeauté par un adulte de la structure. Chacun des 8 GTs comprend entre 12 et 13 élèves (en moyenne 4 élèves de chaque classe) qui sont suivis par leur tuteur adulte au long de l’année. Les GTs se réunissent à 3 reprises dans la semaine : 2 fois pour les aides au travail du Lundi et du Jeudi soirs et le Vendredi matin lors du temps de bilan hebdomadaire. Le tuteur est l’interlocuteur privilégié des parents d’élèves pour tout ce qui concerne la scolarité de leur enfant.

Projets Interdisciplinaires : Chaque classe a dans son emploi du temps 2 plages horaires de 2 heures chacune pendant lesquelles 2 enseignants mettent en place un projet commun (à durée variable). L’organisation est propre à chaque projet et la réalisation finale aussi. Dès qu’un projet se termine pour une classe, un autre projet débute, avec d’autres enseignants.

S.I.D : Semaine Inter-Disciplinaire. Ces 6 moments organisés à la fréquence d’une semaine toutes les 6 semaines dans le calendrier annuel (soit 2 par trimestre) nous permettent de fédérer tous les élèves et les adultes de la structure autour d’un thème commun (par exemple : les 5 sens, la bande dessinée, les relations fille/garçon …). Les élèves créent des groupes de SID (un groupe est composé classiquement d’un élève de chaque niveau soit en tout 4 élèves) qui vont travailler sur une réalisation commune et sur un oral pour défendre leur réalisation en fin de semaine. La première moitié de semaine est consacrée aux apports liés au thème. Les interventions sont effectuées par les adultes de la structure mais aussi par des intervenants extérieurs sollicités pour l’occasion.

Tuteur : Adulte de la structure responsable tout au long de l’année d’un Groupe de Tutorat.