Le Haïku est un poème japonais de trois vers qui parle souvent de la nature, des saisons, qui sollicite souvent plusieurs sens et a parfois une chute surprenante. Voici des Haïkus rédigés par les élèves de 6ème. Beaucoup sont inspirés du voyage en Auvergne.

Je le regarde

mon roi

Les autres partent

(Soizic)

Village

dans les collines

Un ver de terre

(Céline)

Un temps de chien

animaux de verdure

Le Cantal

(Léa)

Le cri des vaches

le chant des chauve-souris

et nous qui dansons

(Simon)

 

Il a des palmes

nage dans l’océan

notre arbre

(Simon)

Dans les champs

du Cantal

un groupe d’aventuriers

(Guillaume)

Des champs

à l’horizon

Coltines au centre

(Mahelyss)

Deux êtres emmêlés

Leur parfum de printemps

deux arbres

(Morgane)

Une vache

mange de l’herbe

épine

(Laura)

Un grand arbre s’élève

si majestueux

Les fourmis dessous

(Valentine)

Fraîcheur du « crotteur » cheval

mais fraîcheur de la douce

campagne

(Augustin)

Au bout du fil

je m’arrête

la lumière

(Héloïse)

Le Cantal

Quel paysage

mouillé

(Sangalène)

Dans la forêt

un arbre

la mort

(Andréa)